Une épinglette avec les armoiries de la municipalité est disponible sur demande au coût de 5 $.

Nous joindre 
Liens utiles 
Numéros importants 
Numéro en cas d’urgence 
Transport Collectif 
Programmes subvention rénovation 
Pavillon Sainte-Cécile 
Cercle des Fermières 
Le chiffonnier 
Commentaire 
Plan du site 
Rechercher 

Avis important

Qui récupère quoi ?

Ressourcerie du Granit
819-583-6615

Vêtements, accessoires jouets, articles de décoration, meubles et électroménagers, outils électriques, petits électros et appareils électroniques, etc.

Appareils de technologie (ordinateurs, écrans, claviers, souris, etc.)

Peintures, teintures, vernis

MRC du Granit
819-583-0181

RDD (Résidus domestiques dangereux)

Collecte sélective (Ordures, Récupérations)

Fosses Septiques

Écocentre
819-583-5188

Encombrants (Vieux divans, matelas, meubles non réutilisables, électroménagers, tubulure érablières, prélart, tapis, toile piscine, micro-ondes, bâche, etc.

Matériaux de construction (Bois, (peint, traité ou provenant de palette), gypse, bardeaux d’asphalte, fenêtres, matériaux isolants, briques, asphalte, béton, etc.

Matériaux électronique et informatique (Ordinateurs, télévisions, cellulaires, imprimantes, magnétoscopes, téléphones, etc.)

Métaux de tout genre (Fer, aluminium, cuivre, chauffe-eau, fils électrique, etc.

Pneu sans jantes et jantes

 

Page précédente
L’histoire de l’Abbé Dodier

Un prêtre qui continue, 50 ans après sa mort, à être l’objet d’une très grande vénération.


Joseph-Marie Vital Dodier

La seconde moitié du XXe siècle a vu la science prendre un essor insoupçonné sur les générations qui nous ont précédé. Grâce au perfectionnement des techniques et à l’avancement des connaissances scientifiques, les frontières du connu et du démontré reculent chaque jour davantage.

En cette époque où une forme insidieuse de matérialisme tend à prendre le pas sur le dogme, où l’on rejette à priori tout énoncé non démontré, il reste pourtant une place pour ce qu’il est convenu d’appeler le surnaturel.

À Sainte-Cécile, petite localité de 850 âmes située à huit milles de Lac-Mégantic, on garde un souvenir vivant de l’abbé Joseph-Marie Vital Dodier qui fut curé de cette paroisse de 1913-1931.

Reconnu de son vivant comme prêtre doué d’un pouvoir exceptionnel sur les hommes et sur les éléments, M. Dodier continue, 50 ans après sa mort, à être l’objet d’une grande vénération, et les faveurs obtenues grâce à son intercession ne se comptent plus.


L’homme

Né le 10 avril 1859 à St-Frédéric de Beauce, M. Dodier fit ses études classiques au Collège de Lévis et il fut ordonné prêtre à Sherbrooke le 10 juillet 1892. D’abord vicaire à la paroisse St-Jean Baptiste de Sherbrooke, puis à St-Hippolyte de Weedon, il fut successivement curé à St-Adrien de Ham et à St-Malo d’Auckland, avant d’être nommé à la cure de Ste-Cécile en 1913.

Prédicateur au verbe puissant, gardien inflexible des principes du catholicisme, M. Dodier était reconnu pour être un prêtre très sévère et très exigeant.

On raconte qu’il lui arrivait de refuser la communion à des jeunes gens qu’il soupçonnait de n’avoir pas tout avoué au confessionnal. Pareillement passait-il tout droit devant les dames au décolleté généreux.

Cette rigueur était tempérée par une bonté très grande. On rapporte que dans les premiers temps de sa nomination à la cure de Ste-Cécile, il devait desservir l’église de Nantes qui n’avait pas encore de prêtre résident. Été comme hiver, sous la pluie comme sous la neige, il lui arrivait bien de commencer sa messe en retard à cause des difficultés de la route, mais ses paroissiens ne lui en gardaient pas rancune.

À Ste-Cécile, bien des personnes disent avoir été guéries de maladies par ses prières. Un père de famille souffrant de tuberculose et condamné par ses médecins, revint à la santé après que M. Dodier lui eut rendu visite et conseillé d’absorber de l’iode diluée dans de l’eau. Un enfant souffrant de rhumatismes inflammatoires vit ses malaises s’en aller sur l’intercession du pieux curé.

M. Dodier commandait aux éléments: un jour, un incendie se déclara dans une cour à bois contiguë à la scierie de M. David Laliberté. Mandé sur les lieux, M. Dodier s’avança calmement à la lisière des flammes en aspergeant le brasier d’eau bénite et, raconte-t-on, les flammes s’arrêtèrent à l’endroit où il était passé.

Depuis sa mort survenue le cinq janvier 1931, la vénération dont il est l’objet s’est maintenue. Des paroissiens demandent et obtiennent des faveurs par son intercession. Ainsi au printemps de 1967, les chenilles menaçaient les érablières du 9e rang et, au dire des experts du ministère des Terres et Forêts, il était trop tard pour procéder à l’arrosage des boisés. Alarmés, les propriétaires d’érablières assistèrent à une messe du soir aux intentions du curé Dodier. Deux jours plus tard, les chenilles étaient venues mourir au pied des arbres.

On raconte à Ste-Cécile bien d’autres faits qui témoignent du pouvoir du curé Dodier. Fut-il un saint homme selon les critères du Droit Canon? II ne nous appartient pas d’en juger mais ces épisodes, qui ne sont pas sans rappeler des pages de la Légende Dorée, démontrent que cet homme qui se mortifiait et portait le cilice jouissait d’un pouvoir exceptionnel sur les hommes et sur les choses.

 
 
Rôle en ligne
Facebook - Comité des loisirs
Suivez APEL3M sur Facebook
OTJ St-Samuel Station
Résidents actuels ou anciens
Cercles de fermières
Bibliothèque
MRC du Granit
Ma Région Mégantic
Maladie de Lyme
SOPFEU DANGER INCENDIE